S'installer et vivre au Cameroun.
  Démarches consulaires et administratives à accomplir.


Plusieurs fois interpellé par des personnes désireuses de s'installer au Cameroun, soit de façon temporaire ou définitive, celles-ci s'interrogent sur les formalités à accomplir une fois arrivées dans leurs nouveaux pays. Si vous décidez de rester au Cameroun de façon discontinue, vous n'avez aucune formalité à accomplir hormis votre visa qui doit être en règle, si vous y allez pour y créer une entreprise, un commerce ou alors si vous y allez comme expatrié pour la coopération française, vous aurez quelques formalités à accomplir auprès du Consulat de France.

Les démarches sont relativement simples, elles se font au Consulat de France du ressort géographique du lieu de votre résidence.

Tout d'abord, retenez qu'il faudra pour des raisons sécuritaires vous faire enregistrer au consulat, cette mesure est à titre facultatif, mais elle est utile en cas de conflits ou autres, de ce fait le Consulat pourra vous contacter et vous mettre en sécurité le cas échéant.

Attention l'enregistrement n'est pas possible si vous résidez que de façon épisodique au Cameroun.
Cette mesure offre plusieurs avantages, le Consul vous connaît, il peut localiser et dénombrer la communauté française en place dans sa circonscription et mettre en oeuvre un plan de sécurité de la communauté française en cas de conflits.

L'agglomération de Yaoundé, ou vivent environs 70% des ressortissants français est divisée en îlots chacun d'entre eux est sous la responsabilité d'un chef d'îlot.

Par ailleurs, l'enregistrement vous facilite l'accomplissement de vos tâches administratives et octroi des tarifs préférentiels pour l'établissement de documents officiels tels que passeport, etc.

Cet enregistrement est également indispensable pour l'obtention des bourses scolaires ainsi que pour l'inscription sur les listes électorale en France.

Avec cet enregistrement, il vous sera ainsi attribué une carte consulaire qui vous facilitera les contrôles douaniers et justifiera de votre statut de non-résident pour bénéficier des achats en détaxe.

Les documents à fournir en général : (mais d'autres documents peuvent êtres demandés)
- Votre identité
- Votre nationalité française
- Votre état civil
- Votre situation de famille
- Votre établissement de résidence au Cameroun
- Titre de séjour en règle (validité 6 mois minimum)
- Carte de séjour de résident étranger ou son récépissé
- Contrat de travail ou tout autre document prouvant l'affectation dans le pays
- Des photos d'identité récente en noir et blanc ou en couleur, le fond de la photo doit être gris clair ou blanc

Le format de la photo doit êtes de 35X45 mm sans bords, brefs la même chose que pour un document officiel en France comme CNI, etc.

La carte consulaire est valable 5 ans, le renouvellement doit être demandé 1 mois avant sont expiration.

Le fait d'être enregistré ne donne pas de droits spécifiques dans le pays et le Consulat ne gère pas votre séjour, il vous appartient de respecter la législation camerounaise et c'est pour cela que le Consulat ne:

- Vous rapatriera pas: Il vous appartient de conserver des disponibilités financières suffisantes pour votre retour

- Il ne paiera pas non plus vos notes d'hôtel

- Ne vous fera pas sortir de prison, si vous avez été régulièrement condamné par la justice camerounaise

- Il ne vous enregistrera pas si vous ne résidez pas de façon permanente au Cameroun

- Il ne délivrera pas de visas à vos relations personnelles ou professionnelles si celles-ci ne peuvent y prétendre du fait de la réglementation française.

Bon voyage, Bon séjour et n'oubliez pas de prendre une assurance voyage, le Consulat n'a pas les moyens de vous rapatrier.

Pour vos démarches auprès des autorités camerounaises:
Veuillez prendre attache avec celles-ci pour connaître la procédure, notamment sur les prolongations ou renouvellements de visas, ou pour l'attribution d'une carte de séjour camerounaise si vous êtes mariés avec une Camerounaise. Si vous comptez créer une entreprise ou un commerce au Cameroun, également vous rapprochez des Impôts camerounais pour vous faire connaître vous et votre activité, vous prendrez également rendez-vous avec votre centre des impôts en France (avant votre départ), pour connaître les démarches et signaler votre expatriation définitive ou temporaire.

Pour la carte de séjour, il faut aller voir à l'émi-émigration c'est l'équivalent de notre police aux frontières en France.


Copyright © - www.mariagemixte.com™ site déclaré - Tous droits réservés reproduction interdite même partielle. | Design © Kulko et krek pour Kitgrafik